05
FéV
2014

Banque de boite aux lettres lagguée

Une banque de boite aux lettres lagguée est une banque de boites aux lettres configurée avec un délai de temps pour « jouer » les logs de transaction.
Les logs de transactions sont bien répliqués de la banque active vers les « passives » laggués mais « appliqués » sur la banque uniquement une fois le décalage de temps passé.
Le délai maximum de rétention pour le « Lagtime » est de 14 jours, il faut donc prendre en compte aussi l’espace disque nécessaire pour la conservation de tous ces logs.
Si vous avez l’intention de mettre en place plus de 2 copies pour votre banque de boites aux lettres, vous pouvez envisager d’avoir une copie lagguée, ceci vous permettra d’avoir une protection supplémentaire contre les sinistres ou d’avoir une possibilité de restauration de boite aux lettres ou d’éléments.

Nouveautés avec Exchange 2013 :
Les problèmes connus sur la version d’Exchange 2010 pour les banques lagguées sont :

  • La complexité d’activation d’une banque lagguée
  • Une surveillance « manuelle » nécessaire de l’espace disque et une prévention « manuelle » de la corruption de la banque de boites aux lettres lagguée

Exchange 2013 apporte le « Dynamic log replay » et le Safety Net (remplacant le transport dumpster) pour l’activation des banques de boites aux lettres laggués, ce qui corrige ces problèmes et facilite ainsi la gestion.

Dynamic log Replay

Le « dynamic Log Replay » ou « Play down » quand est il est activé , permet a Exchange de rejouer les logs « laggés » automatiquement :

  • Si le serveur détecte que l’espace disque stockant les logs est faible
  • Si le serveur détecte une corruption de la DB necessitant de la réparer
  • Si le nombre de copie de DB en « bon état » est inférieur à 3

Cependant, le « dynamic Log Replay » ou « Play down » n’est pas activé par défaut, il vous faut l’activer en lancant la commande powershell suivante :

  • Set-DatabaseAvailabilityGroup <DAGName> –ReplayLagManagerEnabled $True

1

Une fois le « dynamic Log Replay » ou « Play down » activé, il vous faut activé la surveillance de l’espace disque en ajoutant la clé de registre suivante avec la valeur que vous souhaitez:

  • HKLM\Software\Microsoft\ExchangeServer\v15\Replay\Parameters\ReplayLagPlayDownPercentDiskFreeSpace

Vous pouvez aussi modifier le nombre de DB en bon état, la valeur par défaut étant 3 pour rappel, pour cela ajouter laclé de registre suivante avec la valeur que vous souhaitez

  •  HKLM\Software\Microsoft\ExchangeServer\v15\Replay\Parameters\ReplayLagManagerNumAvailableCopies

 

Activation Safety Net

Pour rappel Safety Net est le remplaçant du transport dumpster en Exchange 2013, il s’agit d’ une file d’attente  associée au service de transport sur un serveur mailbox qui stocke des copies des messages qui ont été correctement traités par le serveur.

Dans notre cas, pour les banques de boites aux lettres lagguées, le Safety Net permettra d’activer une DB laguée à l’état actuel même si les logs de transaction ne sont pas/plus présent dans l’espace de stockage de la DB Lagguée.

En effet, si vous devez activer une banque de boite aux lettres laggués et que les logs de transaction ne sont pas présent, Exchange pourra faire appel à Safety Net pour récupérer les logs manquants a partir des autres db automatiquement, ce qui facilite alors ce type de récupération.

Configuration ou activation d’une copie de banque de boites aux lettres en lagguée.

Pour activer le lag sur une copie de banque de boites aux lettres existante , lancez la commande powershell suivante avec les valeurs souhaitées exemple 1 jour:

  • Set-MailboxDatabaseCopy -Identity MBX01\SERVEUR -ReplayLagTime 1.0:0:0

2

Pour ajouter une copie de banque de boites aux lettres avec le lag, lancez la commande powershell suivante:

  • Add-MailboxDatabaseCopy -Identity MBX04 -MailboxServer SERVEUR -ReplayLagTime 1.0:00:00 -ActivationPreference 4

3

Les différents mode d’activation d’une copie de banque de boites aux lettres lagguée

Il n’est pas possible d’activer une copie de banque de boites aux lettres lagguée via la console, seulement en commande powershell

Nous allons voir 2 modes d’activation :

  • Activation de copie de banque de boites aux lettres lagguée en rejouant les logs non joués
  • Activation de copie de banque de boites aux lettres lagguée à une date spécifique (PTR) et recuperation

 

Activation de copie de banque de boites aux lettres lagguée en rejouant les logs non joués

Pour cela, il vous faut suspendre la réplication, lancez la commande powershell suivante:

  • Suspend-MailboxDatabaseCopy MBX4\SERVEUR -SuspendComment « XXXXXXXXXXXXXXX » -Confirm:$false

4

Et ensuite activer la copie de banques de boites aux lettres lagguée avec la commande suivante:

  • Move-ActiveMailboxDatabase MBX4 -ActivateOnServer SERVEUR -SkipLagChecks

5

Activation de copie de banque de boites aux lettres lagguée à une date spécifique (PTR) et récupération

Pour cela, il vous faut suspendre la réplication, lancez la commande powershell suivante:

  • Suspend-MailboxDatabaseCopy MBX4\SERVEUR -SuspendComment « XXXXXXXXXXXXXXX » -Confirm:$false

4

Copiez ensuite tous les logs manquants en vous basant sur l’heure et la date des fichiers journaux

Supprimez ensuite le fichier de controle (.chk)

Lancez ensuite la commande suivante afin de rejouer manuellement:

  • Eseutil.exe /r eXX /a

Vous pouvez vérifier si votre DB est clean ensuite en lançant la commande:

  • eseutil /mh MDB4.edb

Une fois les logs rejoués sans erreur,la banques est maintenant utilisable pour une recupération de boite aux lettres par exemple

Pour cela créer une RDB (recovery database) avec la copie de la banque lagguée , lancez la commande powershell suivante:

  •  New-Mailboxdatabase -Recovery -Name RDB_XX -Server SERVEUR -EDBFILEPATH « PATH TO LAGGED DATABASE » -LOGFOLDERPATH « PATH TO LOG LAGGED DATABASE« 

Montez ensuite cette RDB_XX en lançant la commande powershell suivante:

  • Mount-Database RDB-XX

Effectuez ensuite par exemple la restauration d’une boite aux lettres, lancez la commande suivante:

New-MailboxRestoreRequest -SourceDatabase MBX4 -SourceStoremailbox « test User »  -TargetMailbox « Test USER2« 

Une fois vos opérations de récupération terminée, vous pouvez supprimer la RDB et relancez la réplication de copie de banque de boites aux lettres avec la commande suivante:

  • Resume-MailboxDatabaseCopy MDB4\SERVEUR

6

Nous avons donc vu les banques de boites aux lettres lagguées, celles-ci peuvent être donc une protection supplémentaire contre les sinistres et un complément au backup mais ce n’est pas une solution de haute disponibilité.

Banque de boite aux lettres lagguée
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

*