05
JAN
2017

Exchange « Minimal Hybrid » versus « Full Hybrid »

Slide_n2_Exchange

Microsoft propose depuis peu un mode hybride minimal qui consiste en une version allégée de la version « Full Hybrid ». On peut saluer la venue de ce nouveau mode, permettant de gagner en rapidité de déploiement.

Exchange « Minimal Hybrid » permet toujours d’effectuer une migration transparente vers Office 365 lorsqu’il s’agit de déplacer le contenu d’une boite aux lettres.
Cependant, certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles dans cette configuration. Nous les aborderons juste après.

Dans quel cas utiliser ce mode simplifié ?

  • Une organisation Exchange disposant de peu de boîtes aux lettres à migrer
  • Pas de nécessité de sécuriser les échanges de flux entre une boite aux lettre « On-Premise » et « Exchange Online »
  • Pas de nécessité de l’utilisation des informations de disponibilité (Free/Busy)

 
Cette nouvelle configuration permet toujours de bénéficier d’une bonne expérience utilisateur, par un processus de migration hybride.
En effet, lorsqu’une boîte aux lettres est déplacée, vous n’aurez pas à recréer le profil Outlook de l’utilisateur celui-ci est migré.
Point important à noter, le déplacement de la boîte aux lettres s’effectue en mode déconnecté.

Ce type de migration permet la synchronisation des informations d’identification des comptes utilisateur avec Office 365 et le flux de courrier est maintenu en coexistence. Au niveau des fonctionnalités non présentes dans une configuration hybride minimale, une liste non-exhaustive :

  • Flux de transport SMTP sécurisé (TLS) entre l’installation On-premise et Office 365
  • Informations de disponibilité entre l’infrastructure On-Premise et Office 365
  • Redirection automatique ActiveSync pour les utilisateurs migrés
  • Redirection automatique OWA pour les utilisateurs migrés
  • Rétention automatique des archives
  • E-Discover

 
Le choix d’une configuration Exchange hybride en installation minimale peut être judicieux dans le cas où vous n’avez pas beaucoup de boites aux lettres car elle nécessite moins de préparation et moins de temps de mise en œuvre et pourrait donc accélérer votre migration vers Office 365.

Un autre facteur de choix peut aussi être le cas d’une organisation avec de multiples forêts, souhaitant les fusionner simplement pendant la migration vers Office 365 afin de les rassembler sous le même tenant. Là encore l’opération est plus simple et plus rapide à réaliser que la solution classique.

Sources :

HCW Improvement: The Minimal Hybrid Configuration option

 

Exchange « Minimal Hybrid » versus « Full Hybrid »
1 vote, 5.00 avg. rating (97% score)
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

*